Comment fonctionne un Gaz traceur

Comment fonctionne un Gaz traceur

par

Comment fonctionne le Gaz traceur

 L’utilisation du Gaz traceur pour détecter une fuite présente d’énormes avantages . Le gaz traceur à l'hydrogène est un système scientifique très fiable qui offre des avantages considérables par rapport aux méthodes de test de détection de fuite plus traditionnelles et moins sophistiquées. Solution efficace pour les fuites d'eau de toutes tailles, y compris les très petites fuites dans les endroits difficiles à atteindre. Idéal pour les zones confinées ou sombres avec un accès limité pour l'inspection.

fonctionnement du gaz traceur

En effet, Le stockage et l'utilisation de gaz combustibles tels que le gaz naturel, le méthane, l'éthane et le propane représente des risques quotidiens. C’est pourquoi il convient de tester régulièrement l’étanchéité entre autres des cartouches de gaz et des réservoirs de gaz naturel, au foyer ou sur le bateau, avec un traceur de gaz réagit immédiatement à la moindre quantité d’hydrogène (0 – 3000 ppm) et ne présente que de très faibles interférences avec les autres gaz inflammables.

Ce gaz traceur peut être utilisé dans les services de gaz et d’eau, les réseaux de distribution, les canalisations dans les bâtiments, les systèmes de chauffage, les câbles de communication sous pression, les lignes électriques à haute tension remplies de gaz et les sites d’enfouissement scellés avec une double couche de membrane. 

La détection des fuites à l'aide de ce gaz traceur implique l'introduction d'un mélange de 95% d'azote et de 5% d'hydrogène dans les canalisations ou d'autres équipements. La faible quantité d'hydrogène signifie que cette méthode est sans danger.

Le gaz est non combustible et, grâce à l'utilisation d'azote comme gaz vecteur, il peut être utilisé en toute sécurité pour localiser les fuites sur les conduites de gaz et les canalisations d'eau. Le gaz traceur est non toxique et son utilisation est autorisée dans les réseaux d’eau potable. En plus de cela, il est non corrosif et n'a donc aucun effet sur la tuyauterie traversée . le mécanisme de détection est très simple. Le mélange d’hydrogène gazeux pénètre en toute sécurité dans le tuyau où se trouve la fuite suspectée. Avec les atomes les plus petits et les plus légers de l'atmosphère, l'hydrogène s'échappe par la fuite la plus infime et parvient à la surface où il est reconnu par des sondes de détection sensibles au gaz.. L'augmentation et la diminution des concentrations d’hydrogène sont mesurées au cours des tests et affichées numériquement sur l’écran de l’unité électronique. Lorsqu'une augmentation de la concentration de gaz est détectée, les capteurs acoustiques sont également déclenchés. La précision de cet instrument permet de détecter les fuites  là où d'autres méthodes ont généralement échoué . Pour réussir donc une telle opération ils faut que la canalisation soit au préalable, isolée à l’aide de plaques pleines ou de vannes étanches et disposer d’un point d’injection muni d’un raccord type « tête de chat ». Dans le cas où la canalisation se situe sous une couche de sol imperméable, le sol devra préalablement être percé (diam.15 mm ) environ tous les 2 mètres de façon à atteindre la couche perméable et de faciliter la résurgence de gaz.

AGM TEC- 05 61 42 90 63

Tags : gaz traceur, gaz, traceur, gaztraceur, gaz traceur détection de fuites,